06 octobre 2008

L'effet Bradley

Un rapport récent de chercheurs de l'université Stanford fait état d'une perte de 6 % des votes pour Obama en raison de sa couleur de peau. Bref, toutes choses égales par ailleurs, le fait qu'Obama soit noir lui "coûterait" six points et peut-être la victoire finale. Cette estimation est aussi appelée "l'effet Bradley", par référence à l'ancien maire noir de Los Angeles qui échoua de très peu à devenir gouverneur de Californie en 1982. Pourtant, les sondages avaient placé Bradley loin devant son adversaire républicain et sa victoire... [Lire la suite]
Posté par Pap Ndiaye à 21:51 - Commentaires [6] - Permalien [#]